Aujourd’hui, on visite la jolie maison aux airs de brocante d’Amandine. Nous on adore  toutes les charmantes trouvailles qui s’y cachent ! Il faut dire que chez Amandine, la brocante c’est depuis longtemps une histoire de famille ! Pas étonnant donc qu’on y trouve plein de beaux objets qu’elle vend .. parfois même trop vite à son goût !

Une jolie maison aux airs de brocante et au style industriel.

On découvre la grande pièce à vivre et sa verrière ouvrant sur le jardin.

Elle est remplie de jolis objets singuliers qu’Amandine chine, comme ce canapé en cuir.

Le regard a du mal à se fixer tant les trouvailles sont nombreuses. Nous bien sûr, on adore les portraits d’ancêtres !

La table ronde aux chaises dépareillées et les grands classiques que sont la suspension Vertigo et le lampadaire Jieldé.

On est fans du mélange  design / vintage et de la longue enfilade scandinave qui change souvent de décor !

On est touchées par le regard bienveillant de ces messieurs (plus amène que la plupart de ceux que l’on trouve sur les portraits d’ancêtres !!)

Chez Amandine, on croise un chat et un chien, qui eux aussi, trouvent parfaitement leur place dans le décor !

Surtout le chien 🙂

Une jolie maison aux airs de brocante : on aime la cuisine « noir et bois ».

Côté cuisine, on aime l’ambiance chaleureuse et pourtant organisée (pas comme chez nous).

Le mélange graphique du bois et du noir.

Le mélange des planches à découper et d’un portrait.

Et enfin on aime beaucoup la chambre du petit garçon et ses jolis murs d’un vert grisé. L’adorable bureau d’écolier et la chaise Bertoia.

Le tapis plein de douceur et de mouvement.

Et son lit cabane à claustras.

 

Une jolie maison aux airs de brocante : où trouver les objets chinés par Amandine ?

Pour découvrir tous les objets oubliés et singuliers sélectionnés par Amandine et sa famille, rendez vous sur le site joliment nommé : marchand d’oublis

 

 

 

 

 

Pour en voir davantage sur sa jolie maison, suivez la sur son compte instagram  : @objet.a.histoire

Toutes les photos de cet article sont crédit @objet.a.histoire.