BLOG DECO & LIFESTYLE

Faire le mur : toutes les idées déco

Faire le mur : toutes nos idées déco pour des murs originaux. Blog déco Chevé & Rogé.

Faire le mur.  Il est révolu le temps où l’on ripolinait tous les 10 ans, où le papier peint était un investissement à long terme et où l’emplacement de chaque clou X se mûrissait longuement (rapport à l’empreinte que le cadre allait laisser sur le mur).

Désormais on veut faire le(s) mur(s). Souvent.

Les décorateurs et architectes d’intérieur lancent leur collection de peintures et de papiers peints en collaboration avec les grands marchands de couleurs, et nous, on succombe. D’autant que souvent, les tendances actuelles nous facilitent les choses. Photos : Papier peint Jardin d’Osier, (Hermès) et peinture Bleu Sarah Lavoine.

C’est particulièrement vrai pour le papier peint. Tel un Phoenix, il renaît de ses cendres depuis quelques temps, avec des motifs végétaux, des formes géométriques très «seventies », des trompe-l’œil, et tout un foisonnement fleuri et animal … photos : vtwonen.nlWallanddeco.comhttp://dentelleetfleurs.commydecosphere.fr.

Il n’est plus le cache-misère qu’il a longtemps été, ni le faire-valoir de tel ou tel autre élément de décoration d’une pièce. Non, il attire l’oeil, la lumière et rafle la vedette. Et n’hésite pas à prendre des couleurs sombres, des motifs très graphiques et très présents. Photos : archzine.fr, blog au fil des couleurs.

Le côté « pratique » de l’affaire, j’y reviens, c’est qu’on ne le pose plus en all-over (plafond compris !!!), non, un mur, suffit bien souvent. Photo : © royalroulotte.com.

Idem pour la peinture. On ne choisit plus LA couleur, mais des couleurs…  Pour faire le mur, fini le « coquille d’oeuf » dont on était sûr de ne pas se lasser. On se risque maintenant avec des teintes vraiment marquées, parfois sombres. En ce moment, on voit beaucoup le bleu. Bleu Majorelle (pas très nouveau me direz-vous, mais tellement spectaculaire), indigo, bleu Sarah (Sarah Lavoine, of course, chez Ressources). Photos : turbulences-déco.fr, pomgus.canalblog.comregardsetmaisons.blogspot.comcotemaison.fr

Et là aussi, on ne traite pas toute la pièce. Un mur, voire 2 ou même simplement une moitié, sans délimitation précise… Adieu baguettes, plinthes. On veut voir les traces du rouleau (et ça nous arrange bien!). Photos : regardsetmaisons.blogspot.frnettanatalias.blogspot.fr.

En peinture, on s’amuse aussi à laisser des messages vibrants ou amusants … Photos : remodelista.comcuontohipster.com

… et on joue le graphique à fond, à la manière bien léchée ou au contraire à la manière « vite fait, bien fait ». Photos : vtwonen.nlmechantdesign.blogspot.fr

Pour faire le mur, on peut aussi jouer la peinture comme du grand art … amateurs s’abstenir ! designyoutrust.comnaturalarearugs.com.

Enfin une tendance qui nous plaît beaucoup, chez Chevé&Rogé, pour faire le mur : le « peeling wall ». C’est sans danger ! L’idée: conserver toutes les imperfections d’un mur, mettre en valeur la superposition des papiers peints posés tout au long d’une vie, les enduits et rebouchages successifs, les fissures… A repérer dans le concept store d’Inès de La Fressange, rue de Grenelle. Photos:© Romain Ricard.

Quant à la déco de nos murs, on note, une fois n’est pas coutume, que 2 écoles co-existent.
Celle du « less is more » qui prône la mise en valeur d’une seule belle pièce décorative, en vedette, au milieu d’un mur : trophée pour les amoureux des bêtes, tissage géant pour la tribue « kinfolk », portraits ou mots XXL. Photo © camillaathena via instagram.

vanessa-paradis

La deuxième tendance, à l’opposé, sera celle de l’accumulation : accumulation de miroirs aux formes variées, savant accrochage de photos en noir et blanc (ou en couleurs !), de dessins d’enfants (ou d’adultes !), collections d’insectes épinglés, façon « cabinet de curiosités »… et  j’en passe. marie claire maisonmyunfinishedhome.commonsieur-honore.fr.

Quels que soient nos goûts et nos choix, il est certain que les murs, longtemps considérés comme les limites d’une pièce, se voient désormais traités avec beaucoup d’attention.
Et je ne peux m’empêcher pour conclure, de livrer notre coup de coeur pour l’univers surréaliste de Fornasetti. Associé à Cole&Son, il nous laisse des collections de papiers peints au style baroque, des trompe-l’oeil, des décors de théâtre qui ne manqueront pas d’illuminer notre quotidien !!! photo : wannaone.fr.

 

fornasseti

Partagez ce post



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *