BLOG DECO, BOUTIQUE, LIFESTYLE

Florence Nerisson, artiste peintre.

Rencontre avec Florence Nérisson artiste peintre. Blog déco Chevé & Rogé.

Nous avons rencontré Florence grâce à Instagram (!) et nous sommes complètement tombées sous le charme de son univers  … autant du personnage que de l’oeuvre.

Immédiatement, on a aimé l’explosion des couleurs dans ses toiles !

L’artiste confie qu’elles  sont de prime abord « faciles à lire » ; c’est sans doute pour cette raison qu’elles nous ont d’emblée captées, nous qui nous laissons volontiers émouvoir par la forme biscornue d’une feuille ou d’un nuage, les couleurs de la nature …

Il n’y a ici aucune analyse ou critique d’art, nous en sommes bien incapables… mais seulement de l’émotion. Et face aux grands formats de Florence sur lesquels éclatent les motifs floraux barrés de coulures, on ne peut rester indifférent.

Chacun y projettera ce qu’il veut, la gaieté, le rêve, le voyage, c’est sans doute parce qu’elle souhaite à « chacun de s’arrêter où il veut » que Florence a peu à peu glissé vers l’abstraction après avoir commencé par peindre l’Afrique (entre autre) de manière très réaliste et fort brillamment…

Nous avons la chance de la retrouver dans son atelier … où les toiles envahissent l’espace.

L’une de nous s’arrête sur un grand format aux teintes pastel et rose.

L’autre plutôt sur des teintes d’automne.

Mais les deux toiles ont en commun cette même énergie… celle de cette grande dame brune… qui peint. Tout simplement. Et qui parle de sa peinture tout simplement aussi.

On adore les anecdotes qu’elle nous livre.

Quand elle raconte que la carte à gratter sur laquelle elle réalise de petits formats lui rappelle la période de l’enfance, les moments privilégiés passés dans l’atelier maternel (maman artiste elle aussi) à observer et à manger des chocolats enveloppés dans du papier noir et doré… comme la carte à gratter !

On adore sa palette qui est à nos yeux une oeuvre d’art à part entière !

On adore ses projets, ses envies : travailler pour la mode, ou l’ameublement, s’associer à des designers, d’autres créateurs pour multiplier les messages, varier les supports…

On adore son franc-parler pas chichiteux !

Sa manière de prendre contact avec nous, un jour : « j’aime bien votre regard, peut-être aimerez-vous le mien ?!!! »

Credit photos @zeuxis.

Et la nature fait bien les choses (peut-être est-ce pour cela que vous l’appelez «Hypernature» chère Florence, je dis ça, je dis rien) car Oui on vous aime, vous et votre oeuvre !

Florence Nerisson vend ses oeuvres chez Zeuxis Art, une galerie lancée par la toute jeune Amélie du Chalard.

Florence nous a chaudement invitées à découvrir l’Art Room de la Galerie en ligne Zeuxis Art, lancée en 2016 par la toute jeune Amélie du Chalard (site zeuxis-art.com).

Nous voilà donc parties en plein coeur du 9ème arrondissement de Paris, Métro Saint Georges, où l’on découvre un loft de 300 m2 superbement aménagé et décoré par Amélie et où s’exposent les artistes de sa Galerie.

Dés l’entrée, on repère une toile de Florence Nérisson, simplement posée et mise en valeur sur un support en bois brut.

Puis on le regard attiré par un mur de petits formats des artistes de la Galerie, qui se poursuit dans une autre pièce de l’Art Room.

Au plafond, on aime le mobile rouge, oeuvre de Jacques Salles.

L’environnement est magnifique mais, conçu comme une vaste maison habitée, il semble tout de suite familier. Disons plutôt qu’on s’y projette sans aucune difficulté !

On repère dans un premier coin salon, une grande toile de Florence.

On a l’oeil attiré par mille choses, dont la sculpture en bronze de Victoire d’Harcourt, à gauche du grand billard en bois. credit photo @zeuxis.

Sur ce billard qui sert aussi à Amélie du Chalard à exposer les toiles et oeuvres de ses artistes, on a un coup de coeur pour les oeuvres de Jérôme Pergolesi, inspirées de la nature et qui mêlent rêve (la peinture) et réalité (la photographie). Voir ses oeuvres. credit photo @zeuxis. Tous droits réservés.

On discute puis on monte l’escalier en tôle blanche qui surplombe la grande pièce au billard.

Le long de l’escalier on regarde attentivement le « mur de Noël », où sont exposés des petits formats des artistes de la galerie. On reconnaît immédiatement sur fond noir, une oeuvre de Florence qui nous évoque les estampes japonaises.  On est également particulièrement séduites par les gravures d’Isabelle Beraut qui mêlent pigments et encres. Voir les oeuvres d’Isabelle Beraut.

Fremissement 3 – acrylique 24×32 – Florence Nérisson (acheter cette toile).

 

On arrive à l’étage où l’on découvre un coin salon, un grand espace salle à manger et une très beau coin cuisine. Partout, des oeuvres, comme ici le Grand ruban bleu suspendu, une oeuvre de Jacques Salles. credit photo @zeuxis.

Dans ce coin salon, deux toiles de Florence Nérisson apportent leurs touches de couleurs. Voir ces toiles : ici. Credit photo @zeuxis.

Au dessus du canapé Caravane, une oeuvre intitulée Partition Variation 7, de Natalia Jaime-Cortez. Cette artiste utilise la technique de l’encre et pigments sur papier japonais plié. credit photo @zeuxis

Au dessus de l’immense table grise de la salle à manger, deux grandes toiles : une autre oeuvre de Natalia Jaime-Cortez et à droite une grande toile de Frédéric Heurlier Cimolai.

On aime aussi le lampadaire d’une très belle couleur bleue.

Des oeuvres de petit format investissent également le coin cuisine aux éléments en inox. On remarque au passage l’élégant luminaire Flos.

Puis on termine par la chambre aux murs vitrés, décorée au plafond par une oeuvre in situ d’une artiste de la galerie. Sur les murs, de nombreuses toiles peuvent ici aussi être découvertes dans un environnement beau et intime.

A côté du lit, on remarque enfin une sculpture en bronze de Sylvie Mangaud. credit photo @zeuxis.

Voir toutes les oeuvres de Florence Nerisson sur le site Zeuxis art : Ici !

 

Suivre Florence Nerisson sur son instagram : ici !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Partagez ce post



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *